Acheter sa maison sans Riba, à part ça ?

| Lifestyle
| Christophe |
Acheter sa maison sans Riba

Sans aucun doute, le crédit pour l’achat d’une maison est le sujet qui revient le plus fréquemment lorsque l’on parle de finance islamique. Cette prise de conscience est déjà un excellent premier pas.

Seulement, est-ce qu’il n’y a que ça d’important dans les finances du musulman ?

D’autres aspects, tel que la façon d’épargner, d’investir ou encore de transmettre son patrimoine semblent malheureusement parfois secondaires, pas ou peu important.

Nous nous sommes rendu compte certaines fois que des personnes voulaient obtenir un financement de type MURABAHA car il répondait aux exigences de la finance islamique. Cela apaisait leur cœur de ne pas passer par un crédit classique à cause du RIBA. Par contre le reste de leur patrimoine était loin d’être géré de manière islamique (livrets d’épargne, héritage, zakat…)

Pourtant ces différents points ne sont-ils pas tout aussi importants ?

Le Coran contient plus de 80 versets concernant la zakat, elle est le plus souvent citée avec la prière .

Allah dit dans la sourate Al Bayina n°98 verset 5 (sens du verset) : « Et il leur a été imposé que d’adorer Allah en lui vouant un culte sincère, d’accomplir la prière et de s’acquitter de la zakat, et ceci est la religion de la droiture »

 

Eligible au financement immobilier sans riba ?
Répondez à 7 questions et recevez votre note d’éligibilité

 

Cheikh Abd er Rahman Sa’di (rahimuLlah) a dit: “Les savants sont en consensus sur le fait que ne pas s’acquitter de la zakat est plus grave que le fait de forniquer fréquemment, de voler, de boire de l’alcool, le meurtre et autre parmi les grands péchés » (charh omdatoul ahkam p.251)

Certains ne se posent aucune question sur les interêts liés aux livrets qu’ils possèdent mais qualifient de grave le fait de contracter un crédit bancaire.

Est-ce que consommer Riba serait devenu moins grave que de le donner ?

Il est évident que tout doit être conforme : de la gestion de ses comptes, du calcul de la zakat, des assurances, au partage de ses biens en cas de décès.

Il est important que le musulman puisse trouver une solution à chaque problématique qu’il rencontre et ce de manière licite. Comment épargner, investir, préparer sa retraite, financer les études des enfants, calculer la zakat, préparer ou répartir un héritage.

Nous avons une multitude de solutions adaptées et nous sommes les seuls sur le marché à pouvoir proposer ce panel de services.

Alors prenez rendez-vous immédiatement avec un de nos conseillers… même pour l’achat de votre maison 🙂

 

Eligible au financement immobilier sans riba ?
Répondez à 7 questions et recevez votre note d’éligibilité

 

Votre entreprise génère des chiffres d’affaires ?